Accueil France Orque dans la seine : Où en est-on ?

Orque dans la seine : Où en est-on ?

76
0

Depuis le 16 Mai (date à laquelle il a été aperçu pour la première fois), un orque Mêle se trouve dans la seine.

Il est actuellement entre le Havre et Rouen. Selon les spécialistes, son état de santé est très dégradé et son pronostic vital est engagé. Selon le Docteur en écologie Marine, Alexandre Garnier, il est cependant possible de lui poster assistance.

Comment ?

Des propositions diverses ont été formulées, dont celle d’accompagner avec beaucoup de douceur l’orque vers la mer en le suivant avec un canot semi rigide. Pour cela, il faut que l’opération soit menée par des personnes d’expérience qui auront la doigté et la patience nécessaire à une opération d’assistance de ce genre.

Quel est le risque si rien n’est fait ?

Si pour l’heure l’orque n’est pas à l’agonie, il a perdu quelques kilos, et si il reste encore dans les eaux de la seine pendant plusieurs jours à plusieurs semaines, il va mourir.

Quelles mesures ont été prises ?

Afin d’éviter les accidents et qu’il ne soit heurté par un navire, des restrictions de navigations ont été prises. Par ailleurs, une équipe suit attentivement l’évolution de la santé de l’animal et son cheminement.

Article précédentComment soulager la fatigue visuelle ?
Article suivantLa lingerie coquine pour redonner vie au couple
Stéphanie Grodart, née à Liège, Belgique, en 1981, s'est imposée comme une journaliste d'investigation de premier plan, spécialisée dans les affaires économiques et financières. Diplômée de l'Université Libre de Bruxelles en économie, elle a débuté sa carrière dans la presse écrite, où ses enquêtes approfondies sur la fraude fiscale et la corruption ont révélé des scandales majeurs, influençant la politique économique en Belgique et en Europe. Actuellement rédactrice en chef pour un magazine économique de renom, Stéphanie est reconnue pour son intégrité journalistique, son approche méthodique et sa capacité à rendre les sujets économiques accessibles et pertinents pour le grand public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici